Comment poser votre porte de garage sectionnelle ?

Afin de vous aider à poser votre porte de garage, AMC PRODUCTION met à votre disposition:

  • une vidéo détaillant la pose de votre porte

  • une notice de pose complète pour la porte

  • une notice de pose complète pour la motorisation

  • ce tutoriel simple présentant les étapes principales

Les notices

Télécharger les notices en cliquant sur les liens suivants:

Vidéo de pose de porte de garage sectionnelle

Accédez à tout moment à la configuration de votre porte de garage:

Configurer et commander votre porte de garage sur mesure

Nos techniciens sont à dispositions du lundi au vendredi pour répondre à vos questions techniques au sujet de la pose de votre porte de garage.

Cet article détaille l’installation de l’ensemble du mécanisme de la porte de garage; par des images prises de la vidéo et de la notice de pose, le but est d’offrir un contenu alternatif afin d’apporter le maximum de réponses aux questions que l’on peut se poser lors de la pose de la porte.

Dans chaque chapitre sont détaillés : les outils nécessaires à l’installation, le temps de pose estimé, et les différentes pièces, dans l’ordre dans lequel vous allez en avoir besoin. Ainsi, vous êtes en mesure de poser facilement votre porte de garage sectionnelle.

Avant toute chose il convient de vérifier la composition de votre colis reçu:

La composition de la porte de garage

La première étape de l’installation est de bien identifier les éléments reçus. Votre colis contient les différents panneaux, le colis avec l’ensemble du mécanisme, et si vous avez opté pour une porte de garage motorisée: le bloc et le rail moteur.



Vous découvrirez également la notice de pose qui est également disponible en téléchargement sur notre site internet.

Nous vous conseillons de lire attentivement la notice et de visionner une première fois la vidéo de pose avant de commencer la pose de votre porte.

Fixer les rails de guidage

Temps estimé

20 mn à 40 mn

Outil nécessaire

  • Niveau à bulle

  • Serre joint

  • Perceuse

  • Crayon

  • Clé plate

  • Clé BTR

  • Mètre de 3 m

Pièces utilisées

Par ordre d'apparition dans le montage de la porte (hors visserie)

  • 3 Joints d’étanchéité

  • 2 rails verticaux

  • Traverse haute

  • 2 rail plafond

  • 2 éclisses de jonction

  • 2 angles droits noirs

  • Traverse du fond

  • 2 équerres de suspension

  • 2 suspentes de rails

  • 2 poulies de guidage des câbles

Avec l’aide d’un niveau à bulle, vérifiez l’horizontalité de votre sol à différents endroits ; si vous avez une grande règle de maçon ou équivalent, utilisez là pour mieux contrôler la bonne horizontalité sur toute la largeur

Une fois réalisé, il convient de fixer les joints d’étanchéité sur les deux rails de guidage verticaux, et la traverse haute en acier.

Les joints étant coupés à dimension, ils sont facilement identifiables. Installer les joints comme sur la photo et le schéma ci-dessous:



Une fois les joints clipsés, commencez par positionner les montants verticaux.

Pour ce faire, à l’aide d’un serre-joint, positionnez puis fixez le premier montant, en prenant soin de mettre la partie rigide du joint à fleur du mur, comme sur le schéma ci-dessous.

Faites de même pour le deuxième montant.

Vérifier à l’aide d’un niveau la verticalité des montants.

Une fois positionné, il ne reste plus qu’à percer et visser au mur. Nous vous conseillons d’utiliser les trous oblongs, ce qui permettra de faire les réglages ultérieurement.

Les deux montants verticaux étant maintenant installés, nous n’avons plus qu’à installer la traverse haute. Pour ce faire, il convient de commencer par insérer les deux petites vis et écrous à chaque extrémité. Laisser un jeu suffisant entre les vis et la traverse, en effet, ces vis servent à fixer la traverse haute avec les montants verticaux.

Assemblez la traverse avec les montants, et serrez bien les écrous.Vérifier ensuite les niveaux et fixer la traverse haute.

Prenez ensuite un rail plafond, qui s’identifie facilement par sa courbure et son angle droit.

Fixez le rail plafond sur le rail vertical grâce aux 2 petites vis à tête plates et à l’éclisse de jonction pour ce qui est de la partie basse, et une vis et écrou pour la partie haute, comme sur les schémas ci-dessous:

Faites de même des 2 côtés.

Fixez ensuite de chaque côté les pièces d’angle noires au bout des rails plafond, serrez,

Puis assemblez la traverse du fond et serrez l’ensemble.

Fixer ensuite les rails de guidage horizontaux au plafond en utilisant les équerres de suspension. Vérifiez la perpendicularité au plafond et contrôlez que les rails plafond sont bien horizontaux. Vérifiez également l’équerrage en mesurant les deux diagonales (voir schéma), les deux diagonales doivent être égales.

L’ensemble doit supporter le poids des panneaux de porte et doit donc être solidement fixé.

L’ensemble de la structure de votre porte de garage est maintenant installé, vous pouvez passer à l’étape suivante de pose des panneaux de porte.

Installer les panneaux sur la porte

Temps estimé

30 mn à 45 mn

Outil nécessaire

  • Tréteaux pour poser les panneaux

  • Visseuse à douille (à défaut une clef plate de 10)

  • Système de serrage

  • Niveau

  • Serre-joints

Pièces utilisées

Par ordre d'apparition dans le montage de la porte (hors visserie)

  • Panneau du bas reconnaissable grâce au boudin noir

  • 2 plaques basses (ou consoles basses)

  • 2 câbles de suspension

  • 2 boucles métalliques

  • 2 roulettes

  • 2 x 2 bagues métalliques

  • 2 charnières latérales

  • 2 roulettes classiques

  • 2 supports de roulette

  • 1 charnière intermédiaire

  • Panneau de porte n°2

  • 2 roulettes

  • 2 supports de roulette

  • 1 charnière intermédiaire

  • Panneau de porte n°3

  • 2 roulettes

  • 2 supports de roulette

  • 1 charnière intermédiaire

  • Panneau du haut reconnaissable grâce au profilé aluminium

  • 2 roulettes

  • 2 supports de roulette haut

  • 4 bagues clipsables

La première étape d’installation consistant à installer les rails de guidage étant terminée, vous pouvez maintenant passer à la phase 2 : la mise en place des panneaux de la porte.

Tout d’abord, identifier et poser sur des tréteaux le panneau du bas qui est facilement reconnaissable grâce à son joint boudin noir. Prendre les consoles basses, et y fixer provisoirement le support de roulette au moyen de deux petites vis sans tête avec écrou.

Fixer les 2 consoles basses de chaque côté du panneau bas au moyen de vis tôle.

Prendre ensuite les deux câbles de suspension, et les passer dans chacune des boucles métalliques. Positionner cette boucle bien au centre de chaque câble, et serrer l’écrou de bridage.

Positionner le panneau bas bien au milieu de l’ouverture



Prendre deux roulettes, et enfiler sur chacune d’entre elle la boucle du câble puis deux bagues métalliques.

Insérer la roulette dans le rail vertical et faites la descendre pour arriver à la partie basse du premier panneau de porte. Insérez ensuite la roulette dans le rail vertical, puis fixer celle-ci sur le support de roulette bas au moyen des deux écrous ; bien serrer l’ensemble. Faites attention à ne pas vous prendre les pieds dans le câble qui vous sera utile dans la prochaine étape !

Effectuez la même chose des deux côtés du panneau de porte.

Prenez ensuite les deux charnières latérales, et fixer les sur la partie haute du panneau au moyen de 4 vis tôle.

Prendre une autre roulette pour chaque côté, insérez la de biais dans le rail de guidage, et faites la glisser jusqu’au niveau de la charnière latérale. Puis avec l’aide du support de roulette, fixer le tout sur la charnière latérale. Faite de même de chaque côté du panneau.

Il ne reste plus qu’à fixer la charnière intermédiaire, qui permet la jonction entre le panneau et le panneau supérieur. A noter que pour les portes de largeur importante, il peut y avoir deux, voire trois charnières intermédiaires sur la largeur.



Une fois le premier panneau terminé, nous vous invitons à vérifier l’horizontalité du panneau à l’aide d’un niveau. Si vous constatez des problèmes d’horizontalité,il faut mettre une cale sous l’un des côtés du panneau pour corriger : il est important pour la suite du montage de votre porte de garage sectionnelle que le panneau bas soit bien horizontal.

C’est terminé pour le premier panneau. Vous verrez par la suite que pour l’ensemble des panneaux suivants, cela revient à la même chose: fixer les charnières, positionner les roulettes, puis à l’aide du support fixer les roulettes sur les charnières, finissez par les charnière intermédiaire. Il faut bien sûr fixer les panneaux entre eux grâces aux charnières du panneau précédent. Ainsi, vous constaterez que  la porte se monte très rapidement.

Les conseils de AMC Production pour le montage des panneaux :

  • bien maintenir chaque panneau pour éviter qu’il ne tombe avant d’avoir fixé les roulettes en partie haute dudit panneau pour le maintenir ( au moyen d’un serre-joint )

  • La surface des panneaux est fragile : faites attention à ne pas les choquer lors de leur manipulation, ou à ne pas les poser sur une surface qui pourrait les rayer

  • Enlever les films de protection (face intérieure et extérieure) avant le montage de chaque panneau

Positionner donc le panneau suivant, et maintenez en place au moyen d’un serre-joint.



Relier le deuxième panneau avec le panneau du bas, en vissant la partie haute des charnières qui ont été précédemment fixées sur le panneau bas, ceci toujours au moyen de vis tôle. De la même façon que pour le panneau du bas, fixer sur le haut du deuxième panneau les 2 charnières latérales, avec une roulette à insérer dans le rail vertical. De la même façon que pour le panneau du bas, fixer sur le haut du deuxième panneau les 2 charnières latérales, avec une roulette à insérer dans le rail vertical. Fixer enfin la charnière intermédiaire.



Positionner le panneau suivant,  y fixer également les charnières et les roulettes, en procédant  de la même façon que pour le panneau précédent. Vous arrivez au résultat suivant.

Prendre enfin le panneau du haut, reconnaissable à son profilé aluminium fixé sur le chant. Le positionner sur le panneau précédent et le maintenir en place avec un serre-joint.



Relier le panneau haut au panneau inférieur en vissant les charnières,

Prendre une roulette, y enfiler 2 bagues acier, puis l’ensemble dans le support de roulette haut. Fixer le support de roulette sur le haut du panneau, au moyen de 2 vis dans les trous oblongs qui permettront un réglage ultérieur.



Après avoir fixé le support de l’autre côté, vérifier qu’il reste un espace entre le bord du panneau et le système de poulies ; s’il reste plus de 5 mm de jeu, caler avec les bagues clipsables noires de chaque côté, touit en conservant quelques mm de jeu.



Ça y est la troisième étape est finie. Vous avez monté les panneaux de porte. Félicitations à vous, vous avez le droit à une petite pause café, ou vous pouvez enchaîner directement avec le montage et le réglage du système de ressorts.

Monter et régler le système de ressort

Temps estimé

10 mn à 15 mn

Outil nécessaire

  • Serre joint

  • Un(e) ami(e) pour vous aider à relever et fixer la porte

Pièces utilisées

  • Seulement les 2 ressorts

Si vous avez commandé une porte de garage manuelle, ce chapitre est la dernière étape de pose. Si vous avez opté pour une porte de garage motorisée, il restera à fixer puis programmer le moteur et les télécommandes.

C’est parti pour le chapitre 4: le montage et le réglage du système de ressorts

Demander à une voire deux personnes de votre entourage de vous aider, c’est le seul moment ou il est indispensable d’être assisté : en effet le poids de votre porte est important (compter de 12 à 14 kgs/m2 , soit un poids d’environ 60 kgs pour une porte de dimension s2,40 m x 2,00 m.. Relevez donc la porte au plafond, et bloquez là au moyen de 2 serre joints, en vous assurant que ceux-ci sont bien serrés, et que les panneaux de portes ne risquent pas de bouger. En cas de doute, demandez à votre assistant de bien tenir les panneaux en place pour éviter une chute brutale et unpossible accident.





Ensuite, prenez en main le câble précédemment positionné sur la roulette du panneau bas. Passer ce câble par-dessus les poulies de guidage noiress, en vérifiant bien que les 2 brins sont parallèles et ne se croisent pas. Allez y sereinement et tranquillement.

Prendre un ressort et l’accrocher provisoirement dans l’un des trous en partie basse. Puis passer le câble dans la poulie du ressort dans le sens indiqué, en veillant toujours à ce que les 2 brins ne se croisent pas

Accrocher les 2 brins du câble dans les encoches en partie haute

Une fois le câble positionné, rectifiez si besoin le point d’accroche bas du ressort, qui doit être très légèrement tendu.

Après avoir ainsi fixé les câbles de chaque côté,  manœuvrez la porte et vérifiez qu’elle est équilibrée et facile à manœuvrer. Ajustez si besoin la tension des ressorts en relevant la porte et en modifiant le point d’accroche bas de ceux-ci. Si la porte est difficile à  fermer, il faut détendre les ressorts, et inversement.





Une fois le réglage des ressorts achevé, fixez définitivement leur position avec une vis en partie basse.



Félicitation votre porte de garage manuelle est installée.

Si vous avez opté pour une porte de garage motorisée, encore un peu de courage, il ne reste plus qu’à fixer et programmer le moteur!

Fixer le moteur

Temps estimé

10 mn à 20 mn

Outil nécessaire

  • Niveau à bulle

  • Perceuse

  • Système de serrage

Pièces utilisées

Par ordre d'apparition dans le montage de la porte (hors visserie)

  • 1 bloc moteur

  • 1 moteur

  • 2 brides métalliques

  • 1 extrémité du support moteur

  • 2 axes à goupille

  • 1 tige coudée de traction

  • 2 suspentes métalliques

Le conseil AMC PRODUCTION avant de démarrer l’installation du moteur : vérifiez bien que votre porte est souple en la manoeuvrant manuellement, et notamment que vous parvenez à la fermer complètement sans effort. Vérifiez également qu’il n’y a aucun frottement anormal : à défaut le moteur, qui est doté d’un système de sécurité anti-écrasement, pourrait se mettre en sécurité, et interrompre de façon intempestive le mouvement de la porte.

Pour commencer l’installation du moteur, vous devez tout d’abord fixer le moteur sur le bloc moteur. Fixez l’ensemble au moyen des deux brides métalliques.

Fixez le support d’extrémité du rail moteur sur le linteau, bien au milieu de la porte, et bien vérifier la solidité de la fixation. Fixez ensuite la pièce de traction moteur sur le haut de la porte, bien au milieu de celle-ci. Sur la photo ci-dessous, on visualise sur le linteau en bois le support d’extrémité du rail moteur et sur le panneau haut de la porte, la pièce de traction moteur.

Tout est maintenant prêt pour mettre en place le rail et le moteur. Fixez l’extrémité du rail moteur sur le support linteau, au moyen de l’axe à goupille.

Prenez ensuite la tige coudée de traction, et fixez sa première extrémité sur le panneau haut, toujours au moyen de l’axe à goupille. Reliez ensuite l’autre extrémité de cette tige au chariot mobile de la motorisation.

Relevez alors doucement la porte ; avec un niveau, repérer le bon positionnement du bloc moteur, de façon à ce que le rail moteur soit bien horizontal.

Prenez les deux suspentes métalliques fournies avec le moteur, et assemblez provisoirement celles-ci avec des écrous sur la bride métallique. Tordez les suspentes de façon à obtenir le bon positionnement en hauteur du moteur lorsque celui-ci sera en place. Positionnez l’ensemble sur le rail moteur au plus près du moteur. Repérez au plafond l’emplacement des fixations, puis fixer les suspentes au plafond.

Branchez le bloc moteur sur une prise 230V.

Il ne reste plus qu’à programmer le moteur et les télécommandes.

Programmer le moteur et les télécommandes

Temps estimé

5 mn

Outil nécessaire

  • Aucun

Pièces utilisées

  • Télécommandes

Appuyez quelques secondes sur la touche noire marquée « SET », jusqu’à ce que la diode rouge du milieu soit allumée fixe ; relâchez alors le bouton.  

Déplacez manuellement la porte pour que le chariot du moteur soit bien enclenché.

En appuyant sur la touche noire marquée “+”, amenez alors la porte en position ouverte ; ajustez si besoin la position haute en appuyant successivement sur les touches + et -

Appuyez de nouveau sur la touche « SET » jusqu’à ce que la diode rouge suivante soit allumée et relâchez alors.

En appuyant sur la touche -, amenez alors la porte en position fermée, en veillant à ne pas trop forcer en fermeture. Ajustez si besoin avec les touches + et -.

Appuyez alors 2 ou 3 secondes sur la touche « SET » et relâchez : le moteur effectue alors automatiquement un aller et retour.

Pour enregistrez ensuite les télécommandes, appuyer sur la touche noire marquée « CODE »

Prenez une première télécommande,et appuyez une fois, puis deux fois sur la touche de celle-ci qui est maintenant prête à fonctionner.

Répétez l’opération pour enregistrer les autres télécommandes.